Affaire pratique

C’est la leçon du bon maître de l’école

Le bon maître, nous encourager toujours de faire la différence. Il nous dit chaque fois : des petites choses supplémentaires peuvent faire des grandes différences.

Oui, contrôle où soit commence à surveiller comment les affaires fond leurs activités; dans la journée eux continue à sauté sur les opportunités d’affaire, et poursuivre le plus importante.

Ne préfère pas prendre trop de pause-cafe. Ils travaillent trop sur leurs erreurs mentales, ils fond beaucoup des exercices de visualisation. Ils ne présument pas qu’ils n’ont pas besoin de faire ce genre de choses. C’est très important et plus encourageante aussi.

Vous pouvez avoir aussi le point de vue que celle d’Abraham Lincoln, quand il dit: je ne suis pas sur le point de l’emporter mais je suis prêt à être honnête vis à vis de moi même. Je ne suis pas sur le point de réussir, mais suis engagé à vivre en suivant la propre lumière.

Les compagnie des affaires qui ont des idées nuisible pensent très souvent que la meilleure façon d’apprendre c’est de la bouche de grand séminaristes noble. Bien au contraire, ils devraient recherche à apprendre les leçons de bon maître de l’école.

Albert Einstein définit la folie de la manière suivante : c’est de toujours faire la même chose et s’attendre à des résultats différents.

Précédent

Tout dépend de la considération

Suivant

Les finalités économique de l’entreprise

  1. Mad

    Bonjour Patient,

    Bien qu’il ya d’autres personnes qui oser perturbé le plan et les affaires des autres, c’est ne pas bien d’avoir cet état d’esprit pour les gens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fièrement propulsé par WordPress & Thème par Anders Norén